Publié le 31 Janvier 2016

Bonjour,

 

Ce fraisier je l'ai fait il y a un moment déjà, je l'avais mis de côté et je vous poste la recette aujourd'hui. 

La génoise est très légère et aérienne, il se compose d'une crème diplomate. La déco n'est pas très recherchée je l'avoue, mais pour ma défense j'étais un peu préssée ce jour là et je ne me suis pas vraiment appliqué... Mais le goût comment vous dire ? Un délice en bouche, un pur moment de bonheur, c'est frais, pas écoeurant, je vous invite à le faire vous allez à coup sûr épater votre entourage !

Fraisier

Voici la marche à suivre :

 

1/ Je commence par la crème diplomate (une crème patissière avec de la gélatine mélangée à une crème chantilly)

4 g de gélatine
25 cl de lait
1 gousse de vanille
2 jaunes d’œufs
100 g de sucre
15 g de maïzena ou fleur de mais
10 g de farine
15 cl de crème liquide entière

Faites ramollir la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
Versez le lait dans une casserole, ajoutez les graines grattées de la gousse de vanille et portez à ébullition sur feu moyen. 
Dans un bol, mélangez les jaunes et le sucre, ajoutez la farine, la maïzena et mélangez à nouveau.
Ajoutez un peu de lait frémissant et mélangez à l’aide d’un fouet.
Versez ce mélange dans la casserole et faites épaissir sur feu doux en fouettant très souvent afin que la crème n’attache pas.
Hors du feu, ajoutez la gélatine égouttée et mélangez.
Versez dans un bol, recouvrez de film étirable que vous mettrez à la surface de la crème et laissez refroidir.
Lorsque la crème pâtissière est froide, battez la crème liquide bien froide jusqu’à la consistance d’une crème à raser.
Ajoutez un quart de cette crème à la crème pâtissière froide et mélangez bien afin de détendre le mélange.
Incorporez alors délicatement le reste de la crème fouettée.
Mettez dans une poche à douille et réservez au frais pendant au moins deux heures.

 

2/ La génoise (celle du Blog C'est ma fournée !)

3 gros oeufs

100g de sucre
100g de farine type 55 tamisée
30g de beurre fondu

Commencez par faire fondre les 30g de beurre, et réservez.

Préchauffez le four à 160°

Préparez ensuite votre cercle : Réglez-le sur 20cm.

Battez les oeufs entiers et le sucre à l'aide d'un robot (car c'est trop long au batteur à main), pendant 10mn chrono (c'est très long mais c'est normal, c'est la clé de la réussite !). Le mélange doit être bien blanc et très mousseux, quasiment comme une meringue.

Prélevez ensuite 2CS de ce mélange, et mélangez-le au beurre fondu. Réservez.
Ajoutez ensuite la farine tamisée en pluie. Incorporez-la très délicatement, en soulevant bien la masse avec une maryse pour ne pas la casser. Ajoutez ensuite le mélange avec le beurre fondu, et incorporez-le tout aussi délicatement. Versez la pâte dans votre cercle;

Enfournez pour 25mn. 

Déposez ensuite la génoise sur une grille, dans son cercle, et décollez délicatement les bords avec une spatule ou un couteau, afin de retirer le cercle. Coupez la génoise en deux (avec un grand couteau-scie ou une lyre à génoise) dans l'épaisseur, et laissez refroidir ces deux disques sur une grille.

 

3/ Le montage du fraisier :

Lavez les fraises en les passant rapidement sous l’eau froide puis séchez-les sur un torchon ou sur du papier absorbant. Laissez en un dizaine pour réaliser le miroir.
Posez votre cercle en métal sur un plat ou sur un support en carton puis ajoutez une bande de rhodoïd sur le pourtour (ce n’est pas obligatoire mais cela permet d’avoir un fini plus net lorsque vous allez retirer le cadre en métal)..
Posez un premier disque génoise puis imbibez-le de sirop à l’aide d’un pinceau (pour moi le sirop c'est un verre d'eau avec de la grenadine)
Equeutez les fraises à l’aide d’un couteau afin que l’extrémité soit nette puis coupez-les en deux dans le sens de la hauteur.
Posez-les sur tout le pourtour du rectangle, intérieur de la fraise vers l’extérieur et pointe en haut.
Etalez une très fine couche de crème sur le biscuit, ainsi qu’aux interstices entre les fraises.
Recouvrez tout le gâteau du restant de fraises coupées en deux en en mettant le plus possible. Tassez avec vos mains.
Recouvrez du restant de crème et lissez à l’aide d’une spatule coudée si vous avez ou d’une grande cuillère. Posez le second disque génoise.
Imbibez le biscuit avec le sirop, déposez dessus votre miroir (des fraises mixées pour moi simplement avec un peu de sucre) et réservez au frais jusqu’au lendemain.




Fraisier
Fraisier

Vous pouvez également faire votre Fraisier en version individuel :

Fraisier

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Pâtisseries

Publié le 25 Janvier 2016

Bonsoir,

 

Ce gâteau en fait je pourrais vous faire des pages et des pages pour vous décrire à quel point il déchire ! Tellement, je suis scandalisée de constater qu'il n'est pas encore sur mon Blog.

Parce que la vérité c'est que depuis que je l'ai découvert je l'ai fait et refait et toujours le même succès à la maison ! 

La particularité de ce gâteau c'est le mascarpone, oui pas de beurre mais du mascarpone et le résultat est juste magique ! Comme le dit si bien Valérie du blog C'est ma fournée (décidément je la cite à chacune de mes publications^^), "Ta vie va basculer" !

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Ingrédients :

200g de chocolat de bonne qualité de préférence

250g de Mascarpone à température ambiante 

4 oeufs tempérés de préférence 

75g de sucre glace

40g de Farine

Le glaçace:

100g de chocolat

50g de beurre

Préparation :

Commencez par préchauffer le four à 150° à chaleur tournante.

Faire fondre le chocolat au micro ondes pendant 4mn et mélanger avec une maryse.

Dans le bol de votre robot, mettez le mascarpone battre à vitesse lente pour le détendre un peu, ajoutez ensuite le chocolat par dessus et fouettez.

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Ajoutez ensuite les oeufs un par un et battre environ 30 secondes entre chaque oeuf.

On obtient un mélange plus liquide

Ajoutez ensuite le sucre glace et la farine, mélanger sans insister.

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

On conseille de cuire le gâteau dans un moule en silicone pour ma part je l'ai fait dans un moule normal et j'ai quand même eu tout le moelleux du gâteau.

Enfournez environ 25 minutes. A la sortie le gâteau est encore tremblotant c'est normal.

Laissez refroidir un peu le gâteau et mettez au frais pendant au moins 2h (ça c'est le plus dur de la recette).

Faire ensuite le glaçage quand le gâteau est bien froid, en faisant fondre le chocolat et le beurre, on doit obtenir un genre de crème qu'on étale sur le gâteau (sur ma photo ce jour là je n'avais pas fais le glaçage mais mis du Nutella et une déco chocolat blanc).

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Voilà je termine ma publication du jour en remerçiant infiniment toutes mes lectrices, je suis très touchée par vos visites, par votre confiance quand vous essayez une de mes recettes, et je salue particulièrement quelques gourmandes connaissances, certaines même insomniaques, qui se reconnaîtront :-)

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Gâteaux au Chocolat

Publié le 19 Janvier 2016

Bonjour

 

Je vous l'annonçais hier, une recette d'une gourmandise extrême, je suis entièrement conquise !

J'ai eu l'occasion de faire une ou deux fois de la pâte à choux dans ma vie, mais jamais au grand jamais j'ai atteint un tel degrès de perfection, allez osons le mot même si il fait prétentieux ! Je l'assume ! Sans exagérer cette recette est juste excellente, c'est un peu normal quand on sait qu'elle vient de Michalak...

Essayez ces Craquelins vous ne serez pas déçu mais en plus vous épaterez à coup sûr l'entourage !

 

Je les ai fourré avec une crème patissière à la vanille.

Recette trouvée sur le Blog C'est ma fournée, oui je suis fan de ce dernier !!!

Choux Craquelins

1) La crème pâtissière :
350ml de lait entier (avec 1/2 gousse de vanille)
30g de maïzena
80g de sucre 
4 jaunes d'oeuf
35g de beurre

Dans une casserole, portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille et réservez.
Mélangez les jaunes, la maïzena et le sucre.
Ajoutez la moitié du lait chaud en prenant soin de retirer la gousse, et mélangez à nouveau.
Versez le tout dans la casserole (ou se trouve donc l'autre moitié du lait), et mélangez vigoureusement sans arrêt sur feu assez vif, jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse.
Hors du feu, ajoutez le beurre.
Versez la crème dans une poche à douille munie d'une douille unie fine (3mm de diamètre environ), et réservez au frais.

 

2) Le craquelin : (Michalak) :
40g de beurre demi-sel pommade
50g de cassonnade
50g de farine
Malaxez bien avec les mains jusqu'à l'obtention d'une boule.
Etalez très finement (2mm) la pâte entre deux exopat (ou papier sulfurisé), détaillez des cercles de 2,5cm maximum  réservez au congélateur le temps de faire la pâte à choux.


3) La pâte à choux :(Michalak) :
50g d'eau
50g de lait
45g de beurre
55g de farine type 55 (il faut ce type de farine pour avoir la bonne consistance avec ces proportions)
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
100g d'oeuf (battez deux oeufs en omelette et pesez bien)
Préchauffez le four à 250°chaleur statique (oui vous avez bien lu ! n'ayez pas peur, vous verrez c'est magique...).
Dans une petite casserole, versez le lait, l'eau, le beurre coupé en petits morceaux, le sel et le sucre. Portez à ébullition. Ajoutez la farine d'un seul coup et mélangez pour bien l'incorporer. 
Replacez la casserole sur feu doux, et asséchez la pâte : il faut remuer sans cesse pendant une bonne minute jusqu'à ce qu'elle forme une boule qui se détache parfaitement des bords.
Ensuite, petite astuce de Michalak : mettez cette pâte dans un saladier et faîtes-la refroidir en la remuant sans arrêt pendant 3 à 4mn, elle doit être à environ 45°. On ne laisse pas la pâte dans la casserole !!!
Ajoutez ensuite 50g d'oeuf, et remuez très énergiquement pour l'incorporer. Faîtes de même avec les autres 50g. Je précise qu'il est extrêmement important pour la pâte à choux que les oeufs soit battus avant d'être incorporés !
Pour savoir si la pâte a la bonne consistance, il suffit de tracer "un chemin" avec le doigt, et s'il se referme c'est que la consistance est parfaite, mais avec ces proportions ça sera le cas (si vous pesez bien les oeufs).
Placez la pâte dans une poche munie d'une douille unie d'environ 8mm de diamètre, et dressez en quiquonce les choux de 3cm de diamètre (oui 3cm, c'est petit c'est normal !) sur une plaque munie de papier sulfurisé (et non pas d'exopat ! ça marche mieux avec le papier sulfu !).
Sortez le craquelin du congélateur,et recouvrez chaque choux avec un cercle de craquelin (idéalement le cercle de craquelin doit avoir 1cm de moins que le diamètre des choux).
Eteignez le four, et placez-y la plaque pendant 10mn. 
Au bout de ces 10mn, rallumez le four à 160°chaleur statique, et poursuivez la cuisson pour encore 20mn à 30mn selon les fours (mais cela peut aller jusqu'à 40mn si vous faîtes des religieuses).
Pour garnir les choux de crème pâtissière :
Percez un petit trou en-dessous de chaque choux à l'aide de la douille, et garnissez-les généreusement. 
L'idéal est de laisser les choux à l'air libre pendant toute une nuit avant de les garnir, afin qu'ils sèchent.

Recette copier-coller d'ici click

 

POUR MA PART AUCUN GLACAGE, JUSTE NATURE COMME CA ET ILS ETAIENT SUBLIMES !!!

 

Choux CraquelinsChoux Craquelins
Choux Craquelins
Choux Craquelins

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Pâtisseries

Publié le 18 Janvier 2016

Bonjour !

Un léger retard pour la recette des Macarons j'en suis désolée. Comme promis la voici !

Je n'ai aucun mérite c'est un simple copié du délicieux Blog C'est ma fournée ! Si l'on suit sa recette à la lettre on ne peut que les réussir. Il s'agit donc d'une meringue italienne.

 

Pour 15 à 20 macarons (n'étant pas encore régulière et précise j'en obtient pour ma part 16)

75g de poudre d'amandes

75g de sucre glace

2 fois 28g de blancs d'oeufs (vieillis et à température ambiante)

Pour le sirop : 75g de sucre en poudre et 18g d'eau

du colorant (facultatif)

Voici comment je procède : Commencez par mixer ensemble la poudre d'amandes et le sucre glace en plusieurs fois pour ne pas chauffer les poudres. Passez au tamis et réservez.

Dans le bol de votre robot (oui c'est mieux d'avoir un robot ça facilite vachement), mettre les 28g de blanc d'oeuf ne pas les monter tout de suite.

Dans une petite casserole mettre 18g d'eau et les 75g de sucre en poudre (oui c'est très précis mieux vaut avoir une balance de précision), touillez légerement et mettre à bouillir avec la sonde du thermomètre dedans. C'est maintenant qu'il faut préchauffer son four à 145° à chaleur tournante.

Lorsque le sirop atteint 100° commencez à battre les 28g de blanc en neige d'abord à faible vitesse puis en montant progressivement.

Dès que le sirop atteint 118° on réduit la vitesse du robot et on verse le sirop lentement sur le côté et sur les blancs et sans toucher au fouet. On repasse à vitesse maximum pendant 5 minutes. On doit obtenir alors le fameux bec d'oiseau.

 

On passe à l'étape suivante, si l'on souhaite colorer les macarons on va diluer le colorant dans les 28g de blancs restant et on va les verser sur le mélange amandes/sucre glace.

Avec une spatule on va détendre le mélande de façon à obtenir une pâte d'amandes.

On arrive enfin au Macaronnage, on va venir mettre une petite cuillère de meringue dans la pâte d'amandes, puis avec la spatule on va soulever la pâte en faisant des gestes circulaires, en ajoutant en 2 fois la meringue.

Attention à ne pas trop macaronner, on doit juste avoir un joli ruban avec la pâte.

 

Maintenant on pôche les macarons. On mets le mélange dans une poche à douille, on dresse des petits tas sur une plaque avec du papier sulfurisé. On tapote légerement et on enfourne tout en bas (il est important qu'il y ait un plaque type lèche frite tout en haut de votre four).

La cuisson va dépendre de votre four, elle varie entre 12 et 16 minutes.

 

Une fois cuit on laisse glisser la feuille de papier sulfurisé (avec les macarons) immédiatement sur le plan de travail et vous pouvez creuser avec le pouce vos macarons pour avoir une garniture plus généreuse.

 

Voilà j'ai fais de mon mieux pour rédiger ma façon de faire, j'ai vraiment tout appris du Blog c'est ma fournée donc pour encore plus de détails allez y jeter un oeil.

Je vous laisse avec mes derniers chouchous, les macarons au Nutella/beurre de cacahuètes !

Macarons Bis
Macarons Bis

Demain une recette à couper le souffle tellement que c'est gourmand !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Macarons

Publié le 12 Décembre 2015

Bonsoir,

 

Je suis devenue obsédée par les Macarons, je parle Macaron, je rêve Macaron, je respire Macaron bref c'est limite déstabilisant !!!

Bon l'histoire elle a commencé l'année dernière quand j'ai commencé à "toucher" à ces petites merveilles, je dis toucher entre guillemets parce qu'après une ou deux fournée réussies je n'ai plus jamais eu la magie du Macaron dans ma cuisine !

Why ? Me direz vous... Je ne sais pas j'ai juste fini par conclure que je n'étais pas copine avec la meringue Française, et du coup je suis allée faire un tour en Italie et là.... miracle mon histoire d'amour avec le Macaron est née...

Bon plus sérieusement, une personne que j'apprécie beaucoup et qui se reconnaitra ma fait un joli cadeau THE thermomètre à sonde et donc j'ai pu essayer la meringue italienne (d'où le tour en Italie hein j'ai pas bougé de chez moi).

Donc ni une ni deux je saute comme une gamine frénétique à la recherche d'une recette pas très compliquée et surtout bien expliquée, et là je tombe sur le Blog de Valérie, je crois qu'on a plus besoin de la présenter, cette fille elle est juste géniale, elle a l'art et la manière de faire d'une recette un bonheur en cuisine. Son Blog C'est ma Fournée au cas où vous connaissez pas.

Je me rappelle donc de ce premier jour où j'ai testé les Macarons meringue italienne, j'avais un cahier ou j'ai noté tous les points importants dans l'ordre pour réussir.

Je me lance avec un trac pas possible, style je passe mon Bac, le tant pour tant est fait il a l'air pas mal, je me lance dans le sirop (une première), mon Dieu si je le râte je stresse, je m'attaque à mes blancs (que j'ai pris soin de séparer 5 jours à l'avance et des Bio svp). En parfaite élève vous l'aurez compris, je m'attèle à toutes les étapes, et vient le moment tant attendu : la cinquième minute de cuisson ou la fameuse COLLERETTE est censée apparaitre. Et là un immense bonheur s'empare de moi, le macaron à l'air juste parfait ! 

Le reste je vais vous le faire en image hein sinon je vous jure que vous allez zapper mon Blog à tout jamais tellement je vais vous saouler parce que j'ai pas abordé la partie Mercotte the queen of macarons, qui a contribuée elle aussi à mon aventure lol !!!!!!

 

 

 

 

Macarons (attention roman en vue)
Macarons Chocolat Café

Macarons Chocolat Café

Macarons Chocolat Pistache

Macarons Chocolat Pistache

Macarons Citron Pavot

Macarons Citron Pavot

Macarons Kinder Bueno

Macarons Kinder Bueno

Voila je rédige la recette dès que j'ai un moment, en attendant je vous invite à aller visiter le Blog qui m'a permis de faire tout ça

CLIC ICI

 

Pour ceux et celles qui ont pris le temps de me lire un grand merci et chapeau lol ))

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Macarons

Publié le 22 Novembre 2015

Bonjour,

Pour accueillir comme il se doit cette première vague de froid, rien de mieux qu'une bonne soupe bien consistance. J'adore les soupes parce que je peux changer le goût à l'infini ! 

Soupe de légumes au poisson

Pour une marmite de gourmands :

2 poireaux

1 branche de céléri

1 courgette

1 verre de thé de lentilles

4 carottes

2 pommes de terre

2 gousses d'ail

1 tranche de filet de colin ou de dos de cabillaud (surgelé)

beurre, sel et poivre

Lavez épluchez et coupez vos légumes, mettre dans la marmite avec du beurre. Laissez mijotez 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le poisson et recouvrir tout les légumes avec de l'eau. Salez et poivrez et laisser cuire à couvert 45 minutes. Mixez le tout.

Décorez si vous le voulez avec de la crème fraîche liquide.

Soupe de légumes au poisson

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Entrées chaudes, #Soupe

Publié le 17 Novembre 2015

Bonsoir,

Depuis mon retour, vous l'aurez remarqué je suis très bec sucré ! Alors pour changer voici un plat délicieux qui a eu un énorme succès à la maison.

Un ragoût de pommes de terre avec des poivrons et j'ai choisi comme viande du Boeuf, très tendre il se marie parfaitement à la patate fondante...

Ragoût de pommes de terre

Ingrédients

Des morceaux de Boeuf

5 pommes de terre

2 poivrons verts

2 oignons

huile

sel, poivre, coriandre moulue, cumin, paprika

persil pour décorer

 

Dans une cocotte, faire suer l'oignon et le poivrons coupés en lamelles dans un peu d'huile. Ajoutez la viande, laisser colorer quelques minutes. Ajoutez l'assaisonnement et les épices. Arrosez avec de l'eau (juste assez pour couvrir la viande), fermez votre cocotte et laisser cuire 35 minutes. Après ce temps passé, ouvrez la cocotte, rectifiez l'assaisonnement si besoin, ajoutez les patates coupées en quartiers, rajoutez un peu d'eau si besoin et refermez la cocotte pour une dizaine de minutes. La sauce doit réduire un peu. Servir en décorant avec le persil.

Ragoût de pommes de terre
Ragoût de pommes de terre
Ragoût de pommes de terre

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Plat principal, Gratin

Publié le 15 Novembre 2015

Bonjour,

Si vous ne connaissez pas encore ce gâteau, il faut absolument le découvrir ! Le Mouskoutchou est un gâteau Algérien habituellement servi à l'heure du goûter, il en existe 1001 variantes...

C'est un peu le Sponge cake, ou le Gâteau de Savoie à l'algérienne :-)

Il est très leger, aérien et fondant en bouche une pure merveille. 

Des recettes il en existe aussi beaucoup, je me suis arrêté sur celle du Blog des Joyaux de Shérazade.

Mouskoutchou au Citron

Copier-coller du blog de Shérazade car je n'ai rien changé : je précise que cette quantité de pâte m'a permit de réaliser un gros gâteau en forme de coeur et 6 petits en tourbillon. Donc soit vous utilisez un grand moule soit vous dispatchez la pâte dans deux moules.

 

Ingredients
tout au long de la recette on mesure avec le même pot de yaourt
  • 1 pot de yaourt
  • 4 oeufs
  • 2 pots de sucre
  • 2 pots d'huile neutre ( tournesol par exemple )
  • 4 pots de farine
  • 2 citrons : où on récupère le zeste et le jus
  • 2 paquets de levure chimique
 
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs
  3. battez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse
  4. ajoutez l'huile petit à petit et continuez à battre
  5. ajoutez le pot de yaourt tout en battant
  6. intégrez le jus et le zeste des deux citron
  7. tamisez la levure avec la farine et ajoutez petit à petit au mélange précédent
  8. battez les blancs en neige
  9. intégrez les blancs en neige à votre appareil délicatement pour éviter de casser les blancs et avoir quelque chose de très aéré
  10. mettez dans un grand moule ou deux moule au choix beurrés et farinés
  11. Mettez à cuire dans le four préchauffé entre 25 et 30 minutes, surveillez la cuisson et vérifiez la avec la pointe d'un couteau ( si la pointe sort sèche c'est que votre gâteau est prêt )
  12. laissez deux minutes et démoulez sur une grille à fin qu'il refroidisse
 
 
Mouskoutchou au Citron
Mouskoutchou au Citron

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Gâteaux et Sucreries d' Algérie, #Cakes, Gâteaux

Publié le 12 Novembre 2015

Bonsoir,

Vous voulez faire plaisir à votre famille le matin, ces croissants sont à tester absolument ! Faciles, bons et légers, ils régaleront tout le monde !

 

Croissants briochés

Ingrédients pour 12 croissants 

le levain

20 gr de farine
1cas levure boulangère instantanée
80 ml de lait tiède

pour la pâte

320 gr de farine
40 gr de sucre glace
1/2 cuillère a café de sel
2 oeufs
80 gr de beurre ramolli

Préparer d'abord le levain en mélangeant les 3 ingrédients
Laisser reposer 10min
Entre temps préparez la pâte
Dans la cuve du petrin (ou dans un saladier) mélangez la farine avec le sel et le sucre.
Ajoutez le beurre, les oeuf .
mélangez jusqu'à obtention d'une pâte lisse.
Pétrir pendant 10min
Ajoutez ensuite le levain et continuez a pétrir pendant 5 minutes.
Couvrir et laisser pousser pendant 1h.
Dégazer la pâte.

 

Étalez la pâte a une épaisseur de 0.5 cm en un cercle
découper 12 triangles.
Faire des incisions de 1cm à la base de chaque triangle
Mettre 1/2 cac de Nutella (ou crème d'amande ou autre),rouler pour avoir des croissants.

Laisser pousser une deuxième fois pendant 45min

Badigeonner de jaune d'oeuf mélangé à 1cas de lait, décorer d'amandes effilées si vous le souhaitez
Enfourner dans un four préchauffé à 180º pendant 15min (jusqu'à belle coloration)

Régalez vous...
Vous pouvez les conserver au congelo une fois refroidis et les sortir au moment du petit déj, 20sec au micro onde et le tour est joué

 

source : ma copinaute Hadia du forum cuisine testée 
 

Croissants briochésCroissants briochésCroissants briochés
Croissants briochés
Croissants briochés

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Brioches, #Viennoiseries, Brioches, #boulange

Publié le 11 Novembre 2015

Bonjour,

Il y a quelque temps j'ai eu une envie folle de manger une bonne Tropézienne ! J'ai cherché une recette pas très compliquée et je suis tombé sur celle ci !

Très goûteuse et parfumée elle sera parfaite pour vous faire plaisir en famille ou entre amis.

 

 

Tropézienne

Je vous conseille de commencer par les crèmes...

Pour la Brioche 

250 a 300 g de farine ( selon le besoin)
1 oeuf entier
50 g de beurre a température ambiante
100 ml de lait tiède
2 c a s de sucre semoule
1 c a s ou 7 g de levure a boulange ( sèche)
2 c a s de lait en poudre ( facultatif , mais donne de meilleurs résultats) 
1 c a s d eau de fleur d oranger ( ou qlq gouttes d extrait)
une pincée de sel 
préparation:

Dans un grand bol ( pétrin pour moi) mettre les ingrédients sec , bien mélanger , creuser un puits au centre et ajouter l oeuf et le beurre , bien mélanger pour amalgamer le tt ensuite ramasser avec le lait pour obtenir une pâte homogène et molle , ajouter de l eau si nécessaire , laisser reposer 1h dans un endroit chaud ( micro onde pour moi )
reprendre la pâte et la pétrir encore qlq minutes , elle doit être très souple et lisse , dans un moule rond a génoise beurrée, déposer la pâte et l étaler en forme de disque laisser encore reposer 40 mn au chaud .badigeonner de lait ( crème fraîche c est encore mieux ) et garnir d amandes effilées ou de grains de sucre. et cuire dans un four préchauffé a 200° . une fois la brioche bien refroidi la découper en deux disques pour compléter les étapes de montage .

La Crème Pâtissière

2 jaunes d'oeufs
50g de sucre
250ml de lait
1 gousse de vanille
30g de farine

Blanchir les jaune et le sucre, ajoutez la farine tamisée. Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille. Délayez le mélange jaunes d'oeufs/sucre avec le lait chaud en prenant soin de retirer la gousse de vanille. Bien remuer et remettre le tout sur feux moyen sans cesser de mélanger jusqu'à obtenir un consistance crémeuse. Retirez du feu, transverser dans une assiette, filmez la crème au contact et laisser refroidir.

La crème Chantilly :

20cl de crème liquide à 30% de MG
30g de sucre en poudre
1 sachet de Chantifix (facultatif)

Dans le robot ou à l'aide du batteur électrique, monter la crème (FROIDE) à vitesse moyenne, dès que des sillons apparaissent ajoutez le sucre et la chantifix et augmentez la puissance du batteur. Arrêtez vous des que la crème monte. Réservez au frais.

Le Montage de la Tropézienne :

mélanger la crème pâtissière bien froide avec 1 tasse de chantilly , et la déposer sur le disque de brioche , garnir le pour tour de rosaces de chantilly à l'aide d'une poche à douille, et couvrir avec le deuxième disque , saupoudrer de sucre glace pour un belle touche .

Tropézienne
Tropézienne
Tropézienne

Voir les commentaires

Rédigé par Délices de tous les jours

Publié dans #Brioches, #boulange